Face à la volatilité des marchés des énergies, les fournisseurs en viennent à agir ensemble !
5 juillet, 2022 par
Face à la volatilité des marchés des énergies, les fournisseurs en viennent à agir ensemble !
Léa Munaut

Depuis le début de l’année 2022, les marchés des énergies se sont volatilisés entraînant des hausses de prix importantes tant pour l’électricité que pour le gaz. En janvier, ce phénomène s’expliquait principalement par l’accroissement de la taxe carbone, la tendance post-covid (augmentation demande suite à la reprise des activités) ou encore les discussions liées à la fermeture des centrales nucléaires prévues pour 2025. Cependant, depuis mars 2022, début du conflit Ukraine-Russie, les prix des marchés des énergies ont explosé davantage ! 

Quelle est la réaction des fournisseurs face à l'évolution de ces marchés ? Quelle est l’importance de continuer à se faire accompagner dans la gestion de ses énergies ? Quelles sont les solutions pour dépendre le moins possible de ces marchés si volatiles ? 

 Réaction des fournisseurs face à l'évolution des marchés des énergies

A l’heure actuelle, les marchés des énergies ne se portent pas au mieux. Les prix explosent et les réserves de gaz tendent à diminuer.

C’est pourquoi, en France, Engie, EDF et TotalEnergies ont décidé de collaborer activement ensemble de sorte à faire face, d’une part, à l’augmentation des prix et, d'autre part, au risque de pénurie pour l’hiver prochain si aucune action n’est réalisée.  

Via cette collaboration, ces trois fournisseurs veulent conscientiser au maximum chaque individu, qu’il soit un particulier ou une entreprise, à réduire rapidement ses consommations. Il n’y a aucune petite action; chacun peu agir à son échelle. Si aucun effort n’est fourni, les conséquences seront très lourdes. Il est donc essentiel, en ce début d’été, de réduire les consommations pour préparer au mieux l’arrivée de l’hiver.

Quelles sont les raisons qui expliquent cette situation inconfortable ? 

Plusieurs raisons expliquent cette situation. La première est bien évidemment le conflit Ukraine-Russie. Néanmoins, d’autres faits entrent également en compte tels que les conditions climatiques mais aussi le retard de développement des modes de production d’énergies renouvelables

Le conflit Ukraine-Russie

L’importation de gaz russe représente environ 45%  des importations totales de gaz en Europe. Suite au conflit, cet approvisionnement a été fortement diminué ce qui a provoqué de lourdes conséquences pour l’ensemble des pays européens. 

Les conditions climatiques 

Les conditions climatiques d’aujourd’hui ont un impact important sur les énergies.

Par exemple, les longues périodes de sécheresse réduisent considérablement les productions hydrauliques. En Wallonie, ce sont près de 140 centrales hydrauliques qui produisent de l'électricité à partir de la force des cours d'eau.

Le  retard de développement des modes de production d'énergies renouvelables

Malgré le fait que les énergies renouvelables tendent à se développer de plus en plus, elles ne suffisent pas encore à satisfaire l’ensemble des besoins énergétiques. À l’heure actuelle, cela impacte donc fortement les prix mais également les stocks de gaz. Cependant, un plan de la commission européenne     « RePoweerEu »  a été mis en place de sorte à réduire rapidement la dépendance face à la Russie en termes d’approvisionnements gaziers et à accélérer la transition écologique

Ces actions ont pour but d’être mises en place bien avant l’objectif initial de 2030, ce qui pourrait améliorer la situation inconfortable dans laquelle nous sommes actuellement. 

 Qu’en est-il des autres pays européens ? 

L’Allemagne n’a eu d’autres choix que de mettre en place son plan d’action de niveau 2 (dernière étape avant le rationnement). Celui-ci consiste en la relance des centrales à charbon de sorte à faire face au risque élevé de pénurie. 

Les Pays-Bas, quant à eux, sont également concernés par un risque de pénurie. C’est pourquoi les centrales électriques au charbon qui ne fonctionnaient plus, auparavant, qu’à 35% de leur capacité, fonctionnent maintenant à 100%. 

Quelle est l’importance de continuer à se faire accompagner ?

Dans un marché aussi variable et complexe, il est essentiel d’être suivi et accompagné. En effet, il faut s’adapter aux variations et choisir le type de contrat le plus avantageux du moment. Or, seul, il n’est pas toujours évident de savoir ce qu’il est mieux pour son entreprise. Une bonne compréhension nécessite énormément de connaissances mais également du temps ce qui, en tant qu’entrepreneur, manque souvent. 

C’est pour cela que Broptimize est là pour vous guider et vous aider dans toute cette gestion !

Grâce à notre expertise, nous étudions le marché en profondeur et ce, de manière continue. Cela nous permet de négocier, pour vous, des contrats adaptés aux meilleures conditions tarifaires.

Les marchés des énergies sont imprévisibles. Cependant, grâce à notre service, vos dépenses énergétiques sont budgétisées et ce, plusieurs mois à l'avance. Ainsi, vous n'avez aucune mauvaise surprise lors de votre facture de régularisation ! 

Quelles sont les solutions pour dépendre le moins possible du marché des énergies ?

LA solution est de réduire sa consommation ET de produire sa propre énergie ! 

Avant de se lancer dans l’installation d’un moyen de production, il est essentiel de commencer par réduire ses consommations

En analysant où partent les flux énergétiques de votre entreprise, il est possible de définir quelles sont les économies potentielles à réaliser. Ainsi, votre consommation est réduite considérablement suite à l’optimisation de vos installations (éclairage, frigos, …).

Dans cette continuité, vous pouvez ensuite produire votre propre énergie. Divers types d'installations existent allant de panneaux photovoltaïques, aux unités de biométhanisation, en passant par des éoliennes... Néanmoins, il est important d’étudier au préalable votre projet et de le dimensionner par rapport à votre profil consommation afin que l'investissement soit effectivement rentable.

Partager ce poste
Archiver