L'accompagnement de STG dans la réduction de ses coûts énergétiques
Emission "Opinions" sur la RTBF, diffusée le 9 avril 2022
12 avril, 2022 par
L'accompagnement de STG dans la réduction de ses coûts énergétiques
Laurine Rossion

Ce samedi 9 avril, Sébastien Menu a été interviewé pour l'émission "Opinions" dédiée à la Fédération Wallonne de l'Agriculture, sur les chaînes de la RTBF. La thématique traitée était "L'agriculture et l'énergie", un sujet incontournable en ce moment puisque l'agriculture est en effet fortement impactée par la hausse des prix actuelle !

Quelles sont les répercussions de la hausse des prix ? Quelles sont les conséquences pour le portefeuille de l'agriculteur ? Est-ce que l'agriculture est porteuse de solutions pour produire de l'énergie ?

Comme l'explique Justine Gilquin, notre start-up ne se limite pas à accompagner les agriculteurs dans leur démarche d'énergies renouvelables; nous étudions également les différentes possibilités d'économiser l'énergie sur, par exemple, les installations d'éclairage ou les installations frigorifiques.

L'énergie que l'on ne consomme pas est toujours la moins chère !

Justine Gilquin • Conseillère FWA Air-Climat-Energie-Déchet


Découvrez dans ce reportage vidéo comment Baudoin de Wulf a été conseillé pour à la fois produire de l'énergie mais également en économiser!

"Opinions" sur Auvio

(Re)découvrez l'émission Opinions grâce à sa diffusion sur la plateforme Auvio. Dès la minute 17:30 du reportage, Baudouin de Wulf et Sébastien Menu exposent les projets énergétiques suivis par Broptimize.

La Société du Terroir de Geer (STG)

Baudouin de Wulf cultive des betteraves, des céréales mais également des légumes pour l'industrie et des pommes de terre pour le marché du frais.

Concernant cette dernière culture, il a mis en place une coopérative, la Société du Terroir de Geer, qui stocke la récolte des différents actionnaires agriculteurs.

Pour ce stockage, il a dès lors huit imposantes installations frigorifiques qui consomment énormément d'énergie. Avant la crise et la hausse des prix, chaque frigo coûtait environ 10.000€/an en électricité à la coopérative !

Comment réduire la consommation énergétique d'une telle exploitation?

Pour essayer de réduire leurs coûts, STG a fait appel à Broptimize pour l'étude d'une installation photovoltaïque optimale sur les toits de l'exploitation.

Actuellement, une étude pour l'installation d'une éolienne est également en cours, ainsi que la question du stockage de l'électricité sous forme de batterie.

white wind turbine on top of a building

De multiples conseils prodigués pour la coopérative STG

Le projet énergétique mis en place, ensemble avec Baudouin de Wulf, a commencé par l'optimisation de ses contrats de fourniture auprès des fournisseurs d'électricité sur le marché, simplement en les négociant de manière totalement indépendante.

Broptimize a ensuite mis en place une comptabilité énergétique sur l'ensemble des groupes froids qui permet d'analyser la consommation électrique de chacun d'entre eux, en temps réel.

L'objectif est évidemment de pouvoir donner des conseils à la coopérative sur l'utilisation qu'elle fait de ses frigos et répondre à la question "Comment mieux les utiliser, dans le but de consommer moins ?". Cela permet aussi, quand STG investit dans une nouvelle technologie ou un nouveau groupe froid, de pouvoir mesure le retour sur investissement et le gain généré sur la consommation grâce à cette nouvelle technologie.

Les ingénieurs chargés d'optimiser la consommation énergétique de la coopérative ont étudié la rentabilité d'une extension de l'installation photovoltaïque existante afin de produire encore plus d'énergie. Le prochain projet sera très probablement l'installation d'une éolienne mais son retour sur investissement et sa rentabilité sont encore à l'étude.

Partager ce poste
Archiver